Sensibilisation

De Wiki Liberté 0
Aller à : Navigation, rechercher

Sommaire

Loi handicap du 11 février 2015

Armony a dit :

L'angle de l'accessibilité est important, même si ce n'est pas le seul possible. 2014 sera une année importante pour le handicap puisqu'au 1er janvier 2015 la loi handicap du 11 février 2015 entrera en vigueur.


Nicolas Thomasse a demandé :

Effectivement mais c'est sans doute pas un luxe de rappeler sur la liste de quoi tu parles plus exactement, tu parles bien de la mise en conformité des administrations ?


Armony a répondu :

la loi de 2005 concerne notamment l'accessibilité des lieux recevant du public, avec une échéance au 1er janvier 2015. C'est une date symbolique, qui ne concerne pas le numérique, mais je ne doute pas qu'il y aura une forte médiatisation avec des bilans dressés sur le respect ou non de la loi et, qui sait, des actions en justice. L'échéance pour le numérique était 2012 mais la plus grande difficulté c'est de donner l'info, il y a une très grande méconnaissance.


Marie-Pierre a dit :

Cette liste sera aussi pour moi l'occasion de trouver matière à sensibiliser les entreprises en prévision de l'échéance de 2015, où les accords liés à la loi handicap seront à nouveau questionnés.


#MDPH et logiciels libres

Armony a dit :

Il va vraiment falloir écrire aux Maisons départementales des personnes handicapées. Ça peut s'organiser très simplement et rapidement. Je peux faire un premier jet de lettre, vous soumettre à relecture pour améliorer la base, et nous pouvons nous répartir les départements pour faire une base de données à des fins de publipostage. Puis ceux qui seront en région parisienne pourront aider à mettre sous pli.


Nicolas Thomasse a répondu :

Ah ça j'en entends parler depuis le cahier accessibilité de la campagne candidat.fr de l'APRIL pour les dernières présidentielles, du coup il faudrais que je me remette à jour là encore mais je pense également voir de quoi tu parles... Mais pourquoi une telle insistance vis à vis des MDPH face aux nombreux autres organismes lié au handicap ?


Armony a répondu :

la cible des MDPH concerne le financement par ces organismes publics de logiciels très onéreux et non libres pour les personnes handicapées alors qu'il existe des alternatives libres et accessibles. Ce sont donc bien ces organismes qu'il faut viser, puisque ce sont eux qui financent.

Le délai pris avec l'April était lié au fait qu'il y avait toujours des campagnes de l'April et que je ne voulais pas empiéter sur les projets et diviser les ressources. Nous avons donc participer aux campagnes en se disant qu'il y aurait un retour. Avec Liberté 0, on est libres de notre agenda, ce qui ne nous empêchera pas de proposer à l'April et d'autres de soutenir s'ils le souhaitent.


Serious Games

Nicolas Thomasse a dit :

De plus en plus je suis confronté à un travail sur les Serious Games (où jeux sérieux) qui ont de plus en plus de succès... Avec une SCOP ludique que je suis en train de monté avec deux amis, Tesserakt, nous avons réfléchis à différents mécanismes de jeux pour que ces derniers restent également ludique. Trop de Serious Games ne sont pas utilisé à leur avantage tout simplement parce qu'ils ont été créé pour informer et uniquement pour cela et du coup sont franchement chiant à jouer...

Avec Tesserakt toujours nous sommes en train d'élaborer des Murder Party / Soirées enquêtes / Cluedo Géant (si vous ne savez pas ce que c'est faites moi signe je l'expliquerai avec plaisir), ça fait partie des activités qui je pense peuvent être adapter pour être rendus accessible et formatrice tout en s'amusant...

En évolution il y aura aussi les Grandeurs Natures...

Quand je travaillais sur la thématique des jeunes et l'alcool on avait des outils simples mais efficaces, tel que le théâtre forum (j'ai était former en animation sur ce type d'exercice) où les exercices de mises en situations (lunettes pour simuler le fait qu'on voit flou car alcoolisé, afin de parcourir un parcours d'obstacle...)...


Traduction, tutoriels, revue de code, actions envers les écoles ...

Scribe Copyleft a dit :

en train de suivre la formation CNED d'écrivain public pour ensuite monter un projet professionnel qui me tient à cœur. Celui ci tournera autour des thématiques suivantes : éducation, auto-formation accompagnée, licences libres, économies alternatives (dont l'ESS). Pour ce qui est du Libre, l'accessibilité m'a bien souvent semblé être une lacune récurrente, c'est la raison pour laquelle j'ai rejoint cette liste suite à la lecture de l'article sur le Framablog. En ce qui concerne mon projet professionnel, je pense que les écrivains publics ont leur rôle à jouer dans le Libre et l'accessibilité aux ressources libres. Un écrivain public informé, formé, et entouré d'une communauté active peut très bien participer à des travaux d'écriture ou de réécriture de documents, tutoriels, etc. C'est sous cet angle de l'accessibilité que j'envisage mon (j'espère) futur métier.


Armony a dit :

Pour la charte de revue de code, Samuel pourra nous parler du travail en cours sur le projet GNU. Plutôt que de réinventer la roue, il faudra plutôt donner de la visibilité si c'est adopter, en traduisant, publiant et peut-être en généralisant la question si la charte GNU est trop spécifique. Quant aux autres sujets, je pense que nous devons rêver justement, et des actions envers les écoles sont tout à fait à notre portée.


Armony a dit :

Les écoles

Pour des programmes avec les écoles, pourquoi pas voir avec l'UNESCO ? Je vous ai dit qu'il fallait rêver et être ambitieux, non ? À vrai dire, il y a une antenne proche de chez moi et ils avaient tentés de me recruter pour intervenir dans les écoles (mais je n'avais pas vraiment le temps). Parler liberté et accessibilité, éventuellement en couplant nos interventions, pourquoi pas ?


Nicolas Thomasse a répondu :

Pourquoi pas, de plus en plus des organismes extérieur arrivent à entré dans les écoles (gendarmerie, espace public numérique, croix rouge...) et ça peux faire autant de portes d'accès à profiter sur des thématiques certes différentes mais qu'on peux pour la plupart lié à ce groupe...


Elargir le cercle des associations

Échanges avec des associations promouvant la Liberté et l'accessibilité

Nicolas Thomasse a dit :

Ah j'ai un petit problème avec ce titre qui me semble insuffisant, c'est en général là dessus qu'on part et du coup bah on prêche principalement sur des personnes déjà convaincu des mêmes choses que nous-même !

Proposons des activités de sensibilisation / de formation facilement ré-utilisable / exportable quitte à en changer l'habillage ou le background en fonction de leur lieu et contexte d'exécution. Invitons nous justement là où on nous attends pas pour toucher de nouvelles personnes !

J'avais fait le test là où j'habitais avant de la promotion non annoncé du logiciel libre lors de portes ouvertes de biopôle / comices agricoles... Le succès était là alors que lors des Installs Party tout le monde s'accorde à dire que nous avons de moins en moins de monde, et en général des personnes hors cible qui connaissent déjà bien le sujet !

Autre exemple, mes amis du collectif Synaps / Le cinéma voyageur qui promeut une diffusion alternative, après un apéro cet été s’est installé sur une place, en plein milieu d'un événement lié à la diffusion de documentaires, sans aucune autorisations, et là encore par rapport à la moyenne habituelle les échanges ont été fameux !


Armony a dit :

J'aimerais beaucoup que nous sortions du confortable cercles d'amis libristes que nous cotoyons, non pour les abandonner, mais pour l'élargir au contraire.

La liberté, beaucoup d'associations se battent au quotidien pour la défendre, avec une perspective différente. Et pourtant, ils utilisent peut-être des logiciels privateurs par méconnaissance ou par manque de formation ou peur de l'informatique. Nous pouvons les sensibiliser, et je suis sûre qu'ils peuvent nous apporter énormément également. Ne serait-ce que pour enrichir notre réflexion en apportant de la diversité dans nos rangs.

Je ne sais pas si vous avez-vu passé l'info : l'association Bibliothèque sans frontières a fait un partenariat avec la Khan Academy pour promouvoir l'accès au savoir partout, pour tous. Ça pourrait être un de nos crédos, non ?

Du coup, je leur ai écrit pour savoir s'ils seraient intéressés pour travailler ensemble et ils ont répondu oui. Je ne les ai pas encore recontactés, je voulais vous en parler d'abord, mais c'est une super nouvelle.


Pour info, j'ai continué à échanger avec Bibliothèques Sans Frontières, et j'ai évoqué les sujets de DRM, droit d'auteur empêchant la mise en accessibilité, accessibilité des supports numériques... Et ils veulent qu'on en discute de vive voix avec toute leur équipe.


J'avais des contacts avec Bibliothèque sans frontières et je devais fixer un rendez-vous. Je ne l'ai toujours pas fait, car mes contraintes professionnelles font du TGV ma deuxième maison en ce moment et me laissent peu de temps. Nos contacts restent cependant très bons. C'est juste une question de temps.


Nicolas Thomasse a répondu :

il y a effectivement des initiatives intéressantes qui fleurissent un peu partout, beaucoup ce rende compte qu'autrement on fonce droit dans un mur, et il y a même des mouvements complets tel celui des Biens Communs par exemple...


Armony a dit :

J'aimerais beaucoup qu'on s'ouvre et qu'on multiplie ce genre de partenariats/regards croisés avec les associations pour lesquelles la liberté est importante, même si on a des axes de travail différents. Je pense à la Ligue des Droits de l'Homme, Amnesty International (Wikimedia aussi, mais ça c'est déjà plus ou moins en cours depuis le dernier LibDiv). On peut aussi viser des associations du handicap comme BrailleNet, l'APF, l'AVH et d'autres. Et bien entendu la Quadrature, l'April, Mozilla, Ubuntu-fr, Framasoft... Mais là on retombe dans le cercle d'habitués, qu'il ne faut pas négliger pour autant.

Qu'en pensez-vous ? Avez-vous d'autres idées d'associations ?


Nicolas Thomasse a répondu :

Oui en attente du wiki et on va tenter de référencier tout ce beau petit monde...


outils utils

Nicolas Thomasse a dit :

Ce qui pourait être pas mal aussi mais on peut commencer par un simple wiki, pour des actions de plus grande ampleur tel que la lettre à la MDPH serait d'avoir des outils tel que nous utilisons là encore au sein de l'APRIL notamment (agenda partager, site vitrine public, gestionnaire de suivis des tâches...).


Armony a répondu :

pour les outils : même réponse que plus haut, ça dépend entièrement de moi, et mes ressources (en argent et en temps) sont limitées. J'ai quelques compétences pour mettre en place les outils, les paramétrer et les administrer, mais ça prend du temps.


vidéo de sensibilisation

Ludovic Gaillard a dit le 10/04/2014 :

J'ai effectivement déposé une proposition d'intervention autour du projet CAPA mené par l'Université de Technologie de Compiègne (UTC). L'objectif du projet consiste à améliorer l'accessibilité des publications issues de nos chaînes éditoriales basées sur Scenari.

Plusieurs chantiers dans ce projet notamment un volet visant à la production de ressources de sensibilisation et de formations pour nos contributeurs universitaires notamment.

C'est d'ailleurs dans ce cadre que nous avons travaillé avec Armony et Jean-Philippe à la réalisation de ressources et notamment d'une vidéo de sensibilisation bientôt disponible.

Inutile de disposer d'un outil adéquat, si les utilisateurs ne savent pas correctement l'utiliser...

Je vous tiens bien évidemment au courant des que nous avons à disposition les premiers éléments, a priori d'ici 10 jours max... L'ensemble sous CC-By-Sa.

J'aurai, j'espère lors des prochaines RMLL, l'occasion de vous présenter en détails ces différents chantiers.


Armony a dit le 18/04/2014 :

C'est avec un immense plaisir que je vous annonce la mise en ligne de ressources libres pour promouvoir l'accessibilité numérique.

J'ai eu le privilège de travailler avec Ludovic Gaillard de l'UTC sur un projet passionnant de mise au point de ressources pédagogiques libres pour sensibiliser à l'accessibilité numériques.

Sans plus de suspens, je vous transmets le lien vers les ressources du projet CAPA.

Le portail lui-même n'est pas encore totalement accessible, la version mise à jour est prévue d'ici quelques semaines je crois (Ludo, corrige-moi si je me trompe).

Ces ressources sont composées comme suit :

  • une vidéo de 7 minutes avec Texou et Gringo (son chien guide) en "guest star" qui nous montre comment fonctionne un lecteur d'écran sous environnement GNU/Linux avec Orca et sous Windows avec NVDA ;
  • un guide contributeur pour comprendre ce qu'est l'accessibilité web ;
  • un guide d'exemples et contre-exemples d'accessibilité ;
  • des tutoriels pour faire des documents bureautiques accessibles, relus par l'un de nos membres (encore !) : Christophe Strobbe !

Toutes ces ressources sont sous licence Creative Commons BY-SA, donc vraiment libres ! Et dans les crédits de la vidéo, nous avons même la chance de voir mentionner "avec le soutien de Liberté 0" ce qui nous fait un peu de publicité.

Un grand merci à Ludovic pour son implication, sa confiance et son soutien à la promotion de l'accessibilité et du logiciel libre.

Bonne consultation et n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez et à relayer autour de vous !


Fabien a répondu :

Félicitations ! Et voilà la fameuse vidéo. Bien réalisée je trouve, plutôt pédagogique, elle donne un bref et bon aperçu sans pour autant sembler longue (en tout cas en ce qui me concerne).

Je n'ai pas encore regardé du côté des ressources et tutoriels. Mais sur l'ensemble : est-ce qu'un relais sur le Framablog ou ailleurs pourrait être envisagé ?


Ludovic a répondu :

Bonjour à tous,

Quelques éléments pour compléter le mail d'Armony.

Le projet CAPA tente d'articuler un volet "outil technique" (accessibilité des publications produites avec notre chaîne éditoriale open source Scenari) et un volet "information/sensibilisation" (mise à disposition de ressources sous licence cc-by-sa au delà de nos outils)

C'est donc dans le cadre du volet sensibilisation que ces ressources ont été produites. En l'état, les ressources disponibles sont les suivantes :

  • une vidéo de sensibilisation de 7 minutes scénarisée par Armony et Jean-Philippe

http://scenari.utc.fr/capa/co/06-Sensibilisation.html ou lien youtube https://www.youtube.com/watch?v=cCHGZLmJJgQ]

  • Un ensemble de modules et de tutoriels organisé de la manière suivante
    • un module de sensibilisation avec des exemples de bonnes et mauvaise pratiques (enregistrement aux lecteurs d'écran...)

http://scenari.utc.fr/capa/DOCS/SP4/Tuto/01/ .

    • un module à destination des auteurs de contenus proposant quelques préconisations de rédaction indépendantes des outils d'écriture

http://scenari.utc.fr/capa/DOCS/SP4/Tuto/02/ .

    • des tutoriels liés aux outils de rédaction : LO/OO, Office 2010, nos outils Scenari en cours

http://scenari.utc.fr/capa/co/06-Tuto.html .

A noter que c'est grâce à cette mailing list que j'ai pris connaissance du projet ADOD puis pris contact avec Christophe Strobbe pour la mise en œuvre de la traduction des tutos LO/Oo et Office 2010.

  • Outre la diffusion de ces différentes ressources, il est prévu de mettre à disposition les sources médias disponibles dans les différents modules (enregistrements audio, videos...). Également pour les utilisateurs de Scenari, nous prévoyons de mettre les sources auteur Xml à disposition.

L'idée avec ces différentes ressources consiste à apporter des éléments de réponses aux problématiques d'édition de contenus accessibles identifiées dans le milieu universitaire. A savoir :

  • 1 : Qu'est ce que l’accessibilité des documents numérique et quelles

sont les conséquences de sa non prise en compte (via la video et le module de sensibilisation) ?

  • 2  : Une fois sensibilisés, certains enseignants nous demandent quelles sont les bonnes pratiques (éléments de réponses via le module des bonnes pratiques auteur)
  • 3 : Enfin, en fonction des outils utilisés, comment mettre ces pratiques en œuvre (via les tutoriels outils)

Sur le volet technique, nous sommes en cours de refonte de nos outils afin de garantir une accessibilité des différentes publications générées (site web, diaporama, version odt). Nous abordons également les chantiers spécifiques suivant : accessibilité des ressources mathématiques, des qcm/cqu, de nos lecteurs de ressources AV et de nos applications mobiles Android et IOS. Du fait de cette refonte en cours, le site de travail du projet CAPA et les modules générés avec nos outils, ne sont pas en l'état pleinement accessibles...On a pris le parti de favoriser la mise à disposition des ressources sans attendre la mise à niveau des outils de publication... On corrige au plus vite...

Je tiens à remercier Armony et Jean-Philippe pour leur implication et la qualité du travail effectué. Également Christophe pour la mise en relation et le travail de relecture de nos traductions.

Pour information, il est prévu de s'appuyer sur ces différentes ressources pour mener des actions de sensibilisations/formations dans les universités partenaires du projet. Il nous reste une grosse année de projet durant laqelle nous prévoyons différentes actions : accompagnement des établissements dans des projets de production de ressources accessibles, actions de formations...

Si certains d'entre vous sont universitaires ou ont les relais adéquats dans des universités, ne pas hésiter à me contacter pour étudier ensemble des modalités de collaboration.


Matthieu a répondu :

Puis-je dire à quel point je trouve ce projet génial ? [sourire]

C'est d'utilité publique ! Merci d'avoir lancer un tel projet.


Publications

Armony a dit :

On peut aussi tenter de publier un programme de cours sur le sujet. Sylvain Grille avait fait un tutoriel complet par exemple sur le Wiki de l'April pour apprendre à se servir de LibreOffice quand on est aveugle. Si on en faisait un ebook, ce serait plus facile à diffuser. Depuis le temps qu'on doit faire un guide des logiciels libres accessibles également, pourquoi pas à diffuser sous FramaBook avec une collection dédiée Liberté 0 ? Jean-Philippe travaille sur le sujet également en ce moment. Et je sais que Kinou est passée ceinture noir de la création de livres numériques accessibles.


Jean-Philippe a dit le 5 septembre 2013 :

Mon objectif d'ici 2014 et de publier un guide de l'informatique pour les ultra débutants, afin que les déficients visuels l'apprennent par le prisme de la distribution Linux. Ce livre est en bonne voie, j'en suis au chapitre 9 sur 12. J'espère le laisser sur licence libre mais il faudra voir comment réussir quand même à l'éditer et publier.

Dès la sortie du livre, je remets ca avec un livre consacré à Internet: Firefox, Thunderbird et autres aspects. Même logique: prendre le handicapé de l'informatique par la main et l'amener à apprivoiser cette bête sauvage qu'est pour llui un PC. DOnc on part des déf, on va aux problèmes de connexion, et on explique le net. Tout ca avec le prisme déficience visuelle et GNU/Linux.

Mettre à jour, finaliser, voire traduire ces ouvrages et les porter en audio comme je compte le faire, sur ogg, prendra déjà une énergie considérable.

Parallèlement à cela je tente de participer via accelibreinfo aux trophées etraordinaires autour de ce projet, en faisant valoir que la rédaction pourrait être collaborative, à savoir concertée avec les utilisateurs eux-mêmes.

Je vais aussi reprendre les podcasts. Dans le cadre du livre, je m'allie à tout un tas de distributeurs spécialisés et constructeurs d'afficheurs braille, ce qui génère un échange particulièrement intéressant. approfondi de la gestion du système, sur LaTeX, etc, et la traduction du tout.


Demander des fonds à une fondation

Jean-Philippe a dit le 5 septembre 2013 :

Je vais également demander des fonds à une fondation dont je viens de découvrir l'existence. Rêvons: embaucher à plein temps un dév pour développer pour l'accessibilité du libre. Ce serait très très cool.


profiter de la fin de XP pour créer un appel d'air vers Linux

Jean-Philippe a dit :

Pourquoi ne pas profiter du prochain crash test qui est la fin de XP pour créer un appel d'air vers Linux pour les gens C'est moins déstabilisant Linux que les évolutions de Windows de nos jours.

Pour cela, la visibilité devrait s'accroître auprès des associations qui font autorité comme l'APF, handicapzero, ainsi que les médiathèques des collectivités territoriales.

Pourquoi ne pas organiser un truc avec l'association des maires de France à la veille des municipales.


Pas de licences sur des vidéos et articles concernant l'accessibilité

kinouchou a dit :

c'est nul je m'aperçoit que la plupart des articles/vidéos que j'ai bien aimées ces derniers temps sur l'accessibilité non pas de licence.


Armony a répondu :

liste les quand même et note le problème. On peut peut-être y remédier.


mhatz a répondu :

oups, ça veut dire copyright inside :s.

mhatz enfin implicite quoi.


kinouchou a répondu :

oki